Industrie de l'automobile

Voir la vidéo du secteur

Le secteur automobile a été retenu comme moteur de croissance pour l'économie nationale dans le cadre de la vision 2009-2015 pour le développement industriel du Maroc (Pacte National pour l'Emergence Industrielle), eu égard au potentiel qu'il recèle notamment en matière de création d'emplois.

 La stratégie de développement relative au secteur de l'automobile s'articule autour de l'implantation d'équipementiers de rang 2 et 3 au Maroc, l'implantation de l'assemblage de spécialité (poids-lourds, bus, cars, carrosserie et autres spécialités de niche). La stratégie de l'Etat qui s'inscrit dans le cadre d'une vision articulée autour de trois axes essentiels, à savoir la pérennisation de l'activité de montage automobile, la mise à niveau de l'industrie de la sous-traitance automobile et le développement de la recherche, en amont, dans le secteur, a été couronnée par la signature en 2007 entre le gouvernement et le groupe Renault d'une convention pour la mise en place d'un Mega projet à Tanger. D'une enveloppe budgétaire de plus de 600 millions d'euros, la nouvelle usine du groupe Renault à Tanger permettra la production de 400.000 véhicules par an, en grande partie destinés à l'export, faisant ainsi de ce site l'un des centres de production automobile les plus importants du bassin méditerranéen.

 Globalement, le secteur a généré des investissements de l'ordre de 24,6 milliards de DH depuis 2005 (hors investissements de Renault-Tanger), soit un taux de croissance annuel moyen de 37,8%. Le Maroc abrite près de 160 entreprises spécialisées qui emploient quelque 51.827 personnes spécialisées principalement dans l'emboutissage, le câblage, verre, pièces plastiques, mécanique, électronique.

 La branche professionnelle des services de l’automobile rassemble la totalité des activités générées pendant la durée de vie de l’automobile, de sa distribution à sa démolition en passant par son entretien et sa réparation. Le commerce et la réparation des engins à moteurs constituent l’activité principale de la branche (75% des emplois salariés du secteur)

L’effectif des stagiaires de ce secteur représente 8% de l’effectif global. Cet effectif est en progression annuelle d’une moyenne de 10%, passant d’environ 2500 stagiaires en 2001-2002 à près de 20000 stagiaires en 2011-2012.

 Sur les 327 Etablissements de Formation Professionnelle   que compte l’OFPPT, plus de 130 EFP assurent des formations dans ce secteur.

 L’encadrement des stagiaires de ce secteur est de très haut niveau puisque l’OFPPT compte plus de 420 formateurs dont la majorité ont suivi des stages de perfectionnement dans des écoles nationales et internationales (CECOFORMA-AUTOFORM- TOYOTA Maroc, KOICA,GTZ, IAV Hassan II…).

 Le secteur compte 7 filières diplomates de niveau Technicien Spécialisé (TS), Technicien (T) et Qualification (Q):

  • Technico-commercial en vente véhicules et pièces de rechange (TS);
  • Techniciens spécialisé en diagnostic et électronique embarquée en automobile(TS);
  • Technicien en Réparation des engins à moteur, option : Réparation Automobile (T);
  • Technicien en Réparation des engins à moteur, option : Machinisme Agricole (T);
  • Technicien en Réparation des engins à moteur, option : Poids Lourds et Autocars (T);
  • Réparateur de véhicules automobiles (Q);
  • Carrossier peintre automobile (Q);

 Ce secteur compte également un certain nombre de Filières Qualifiantes (FQ) comme suit :

 Diagnostic et électronique embarquée en automobile :

  • Diagnostic et électronique embarquée en automobile (FQ);
  • Electricité et Electronique Automobile (FQ).

Nouvelle filière : TS en Télécommunications

L'OFPPT annonce la création d'une nouvelle filière de formation à la pointe de la technologie : Technicien Spécialisé en Télécommunications.

Télécharger la fiche de la filière 

Nouvelle filière : FQ certifiées Microsoft (MOS et MCP)

L'OFPPT annonce la création d'une nouvelle filière de formation Qualifiantes certifiées Microsoft : MOS (Microsoft Office Specialist) et MCP (Microsoft Certified Professional).

Télécharger la fiche de la filière 

L'OFPPT

Conscient de cet enjeu, l’OFPPT, l’opérateur national de formation professionnelle, est déterminé à faire de la compétence de nos jeunes un atout de l’essor économique de notre pays. C’est cette vocation même qui constitue le soubassement du plan de développement de l’OFPPT à l’horizon 2015.