Présentation de la formation

Formation Diplômante
Présentation de la formation

Le "Technicien Spécialisé Electromécanicien des Systèmes Automatisés" est un professionnel chargé de maintenir, dans des conditions les plus optimales, le fonctionnement des systèmes automatisés d’une entreprise.

A l’issue de la formation, le lauréat sera en mesure d'exécuter les activités suivantes :
­
  • Installer des câbles et des canalisations
  • ­
  • Dépanner des circuits électroniques de puissance
  • ­
  • Installer les divers raccordements et entretenir les luminaires
  • ­
  • Installer et entretenir les commandes à très basse tension
  • ­
  • Installer, raccorder et entretenir des transformateurs
  • ­
  • Installer et Repérer des moteurs et des génératrices à CC
  • ­
  • Monter des circuits hydrauliques
  • ­
  • Installer et Repérer des moteurs et des génératrices à CA
  • ­
  • Installer et entretenir divers systèmes d’alarme et de signalisation
  • ­
  • Installer, Repérer les commandes électroniques de moteurs
  • ­
  • Installer et dépanner des moteurs et de génératrices à CC
  • ­
  • Installer et dépanner des moteurs et des génératrices à CA
  • ­
  • Installer, Repérer des commandes électroniques des moteurs
  • ­
  • Réaliser un système automatisé
  • Age limite : 26 ans pour les bacheliers et 30 ans
    pour les licenciés
    Niveau scolaire minimum requis : Diplôme du Baccalauréat Scientifique ou Technique
    Les qualités et aptitudes que le candidat doit posséder :
    • Sens de responsabilité, de l’organisation et de la discipline
    • Esprit d’ Autonomie, d’analyse, de créativité et d’initiative
    • Aisance en relations humaines
    • Maîtrise de soi, Passion pour la technologie et ambition pour la promotion professionnelle
    ­Contre-indications pour exercer ce métier : handicap physique (problème de colonne vertébrale), problème de vue ou de distinction de couleur, maladie du cœur, maladie nerveuse.
    Mode de sélection des candidats :
  • Dossier d’orientation à remplir
  • Entretiens après présélection.
  • Le programme de formation est dispensé en 2113 heures et étalé sur deux années de formation, dont un stage technique de 1 mois et demi à la fin de la formation.
    • Modules :
    • Arabe
    • Communication écrite et orale
    • Anglais technique
    • Culture d'Entreprenariat
    • Métier et formation en génie électrique
    • Interprétation de plans, de schémas et de devis
    • Hygiène et sécurité dans le secteur industriel
    • Analyse de circuits à c.c.
    • Bureautique
    • Analyse de circuits à c.a.
    • Installation de canalisations électriques
    • Oxycoupage et soudage à l'arc électrique
    • Gestion de la maintenance
    • Analyse de circuits à semiconducteurs
    • Analyse de circuits pneumatiques
    • Usinage manuel
    • Usinage sur machines outils
    • Sensibilisation à la qualité
    • Dépannage de circuits électroniques de puissance
    • Alignement conventionnel
    • Montage et ajustement d'arbres, de roulements et de coussinets
    • Logique combinatoire
    • Logique séquentielle
    • Installation et réparation de moteurs et de génératrices à c. c.
    • Accessoires de transmission et de transformation du mouvement
    • Installation et réparation de moteurs et de génératrices à c. a.
    • Transmissions mécaniques
    • Utilisation de l'automate programmable
    • Circuits hydrauliques
    • Moyens de recherche d'emploi
    • Installation, réparation : commande électronique de moteurs
    • Installation, dépannage : instrumentation industrielle
    • Système automatisé contrôlé par API
    • Stage en entreprise
    La formation dispensée est résidentielle ou alternée et les évaluations de la formation sont organisées sous forme de :­ -Contrôles Continus;­ -Examens de fin de module;­ -Examens de passage ; ­ -Examen de fin de formation.
    Suite à quelques années d’expérience, et après avoir démontré ses compétences et son ambition professionnelle, le Technicien Spécialisé Electromécanicien des Systèmes Automatisés se verra confié des responsabilités plus importantes au niveau de l’autonomie et de la gestion des difficultés techniques des interventions, ainsi que de suivi de divers projets de l’entreprise.